Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de l'entrée sans autorisation d'un navire militaire américain dans les eaux territoriales de la Chine au large des îles Xisha
2016/10/21

Q : Le destroyer américain USS Decatur est entré dans les eaux territoriales de la Chine au large de l'île Zhongjian des îles Xisha. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : En vertu de la Loi de la République populaire de Chine sur la mer territoriale et la zone contiguë et du droit international pertinent, tout navire militaire étranger doit obtenir l'autorisation du gouvernement chinois avant d'entrer dans les eaux territoriales de la Chine. Le fait qu'un navire militaire américain entre sans autorisation dans les eaux territoriales chinoises porte gravement atteinte à la souveraineté et aux intérêts sécuritaires de la Chine, constitue une violation grossière des lois chinoises concernées et du droit international et met en péril la paix, la sécurité et l'ordre de la zone maritime concernée. Nous nous opposons fermement à cet acte et le condamnons vivement. Des navires et des avions de la marine chinoise ont immédiatement pris des mesures sur place et sommé le navire militaire américain de quitter.

La partie américaine, sans le moindre respect pour la souveraineté, les intérêts sécuritaires et maritimes des pays côtiers, pratique la soi-disant « liberté de navigation » dans les eaux territoriales des autres pays, ce qui constitue une grave violation du droit international et un acte provocateur hautement irresponsable. En même temps, elle crée intentionnellement la tension et la décrit avec exagération, ce qui va totalement à l'encontre de l'aspiration commune des pays de la région à la paix, à la coopération et au développement. Nous appelons solennellement la partie américaine à bien réfléchir sur sa politique concernée, et nous l'exhortons à respecter et observer les lois chinoises et le droit international pertinent, à cesser les actes provocateurs nuisant à la souveraineté, aux intérêts sécuritaires et maritimes de la Chine et à agir davantage en faveur de la confiance mutuelle entre les deux pays, de la paix et de la stabilité dans la région. La Chine continuera à surveiller étroitement ses espaces maritime et aérien concernés et prendra toutes les mesures nécessaires selon les circonstances pour défendre sa souveraineté territoriale et ses droits et intérêts maritimes.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés