Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 5 septembre 2016 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2016/09/05

Sur l'invitation du Président Xi Jinping, le Président de la République du Pérou Pedro Pablo Kuczynski Godard effectuera une visite d'État en Chine du 12 au 16 septembre.

Sur l'invitation du Premier Ministre du Conseil des Affaires d'État Li Keqiang, le Premier Ministre de la République socialiste du Viet Nam Nguyen Xuan Phuc effectuera une visite officielle en Chine du 10 au 15 septembre et assistera à la 13e Foire Chine-ASEAN.

Q : Quels sont les arrangements que vous avez faits pour la visite du Premier Ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc ? Qu'attendez-vous de cette visite ?

R : Lors de la visite du Premier Ministre Nguyen Xuan Phuc en Chine, des dirigeants chinois le rencontreront et discuteront avec lui pour échanger leurs vues sur les relations bilatérales et les sujets d'intérêt commun.

À l'heure actuelle, les relations sino-vietnamiennes se développent dans d'heureuses conditions. Cette visite sera la première effectuée par un membre important de la nouvelle équipe dirigeante du Viet Nam en Chine. Nous espérons qu'elle permettra de promouvoir davantage la communication stratégique entre les deux pays, d'approfondir la coopération mutuellement avantageuse dans divers domaines et de faire aboutir les relations sino-vietnamiennes à de nouveaux progrès, afin d'apporter plus de bénéfices tangibles aux deux peuples.

Q : La nouvelle Première Ministre britannique Theresa May a souligné, avant de venir en Chine pour le Sommet du G20 à Hangzhou, que les relations entre son pays et la Chine se trouvaient dans un « âge d'or » et qu'elle s'entretiendrait avec le dirigeant chinois en marge du Sommet et discuterait avec lui des moyens de développer le partenariat stratégique existant entre les deux pays. Quels sont vos commentaires là-dessus ? Le Président Xi Jinping rencontrera-t-il la Première Ministre britannique Theresa May ?

R : Nous avons noté l'attitude positive de la Première Ministre britannique Theresa May et nous y exprimons notre appréciation. La Première Ministre Theresa May avait écrit spécialement au dirigeant chinois, exprimant le soutien britannique à la Chine pour un Sommet de Hangzhou réussi et sa volonté de renforcer la coopération bilatérale dans les domaines économique et commercial et sur les questions planétaires. Le Président Xi Jinping la rencontrera plus tard aujourd'hui.

Je voudrais souligner que la Chine accorde depuis toujours une grande importance aux relations sino-britanniques. Ces relations ont affiché un bon dynamisme de développement durant ces dernières années. La visite d'État effectuée par le Président Xi Jinping au Royaume-Uni l'année dernière a porté les relations bilatérales à une nouvelle phase historique. Nous espérons que le Royaume-Uni poursuivra une politique active et ouverte vis-à-vis de la Chine. Nous entendons œuvrer ensemble avec le nouveau gouvernement britannique, conformément aux principes du respect mutuel et des bénéfices réciproques et à l'orientation du développement des relations bilatérales fixée par nos deux parties, pour approfondir davantage notre coopération pragmatique dans divers domaines, afin de continuer de faire avancer le partenariat stratégique global mondial entre les deux pays pour le 21e siècle.

Q : La RPDC a lancé trois missiles aujourd'hui. Quels sont vos commentaires à ce sujet ?

R : J'ai noté les informations concernées. La position de la Chine sur la question concernée est constante et claire. Compte tenu de la situation actuelle complexe et sensible dans la péninsule coréenne, les parties concernées doivent s'abstenir de tout acte susceptible d'aggraver les tensions et sauvegarder ensemble la paix et la stabilité dans la région.

Q : Lorsque le Président américain Barack Obama est arrivé à l'Aéroport de Hangzhou, il y a eu une « situation particulière » entre des personnels américains et chinois. Il y a des conjectures sur ce qui s'est passé. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : J'ai noté que ces deux derniers jours, certains médias américains faisaient du tapage sur le petit épisode entre des personnels des deux côtés à l'arrivée du Président Barack Obama à l'Aéroport de Hangzhou, tout en faisant des suppositions et imaginations. À mon avis, ces médias, qui ont fabriqué des nouvelles en y ajoutant des hypothèses et des imaginations infondées sans avoir même connu les faits, sont peu professionnels. Cela ne fera que penser que certains médias occidentaux sont arrogants et s'imaginent être corrects.

En fait, le Président Barack Obama a déclaré hier que sa visite en Chine avait abouti à des résultats très positifs, et que le petit épisode à l'aéroport ne devait pas être exagéré. La Chine attache une grande importance aux relations sino-américaines. Nous saluons la présence du Président Barack Obama au Sommet de Hangzhou. Le Président Xi Jinping et le Président Barack Obama ont eu une rencontre réussie et fructueuse grâce à de nombreux arrangements et préparatifs minutieux et attentionnés faits par les personnels des deux côtés.

Tous ceux qui viennent chez nous sont nos invités. Nous accordons, dans la mesure de nos possibilités, un accueil chaleureux et hospitalier à tous les dirigeants étrangers qui viennent pour le Sommet du G20 pour qu'ils puissent mesurer l'enthousiasme et l'amitié du peuple chinois. En réalité, nous avons fait de notre mieux pour fournir des services aux délégations et aux médias des différents pays venus pour le Sommet, faciliter leur travail et répondre aux différentes demandes des délégations, y compris de la délégation américaine.

Ceci dit, toute grande conférence internationale ou activité multilatérale implique des pratiques et des procédures correspondantes à suivre. En tant que pays hôte, nous faisons tout notre possible pour servir les médias et faciliter leur travail tout en assurant la sécurité et l'ordre sur place. Dans le même temps, les délégations en visite doivent respecter et suivre les arrangements du pays hôte conformément aux pratiques internationales. Il s'agit du sens commun et des pratiques courantes, et également du protocole fondamental. Tout le monde le comprend. Au lieu de faire des conjectures infondées sans savoir ce qui s'est passé, certains médias auraient dû se concentrer là où il faut, comme par exemple les résultats positifs de la rencontre entre les dirigeants chinois et américain et le Sommet du G20 en cours.

Q : Aujourd'hui, la Présidente de la République de Corée Park Geun-hye a rencontré le Président Xi Jinping, et évoqué la position coréenne sur le déploiement du système THAAD. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Nous avons publié les informations sur la rencontre entre le Président Xi Jinping et la Présidente Park Geun-hye ce matin à Hangzhou. Le Président Xi Jinping a souligné que la Chine œuvrait depuis toujours pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne et la préservation de la paix et de la stabilité dans la péninsule. En définitive, la question de la péninsule coréenne doit être réglée à travers le dialogue et les consultations. Nous devons nous en tenir à la plateforme de pourparlers à six, répondre de manière globale et équilibrée aux préoccupations des différentes parties et chercher à réaliser la paix durable dans la péninsule en nous attaquant tant aux symptômes qu'aux racines du problème. Nous nous opposons au déploiement par les États-Unis du système THAAD sur le territoire de la République de Corée. Si cette question n'est pas bien traitée, cela mettra en péril la stabilité stratégique dans la région et aggravera les tensions entre les différentes parties. La Présidente Park Geun-hye a exprimé sa volonté de rester en étroite communication avec la partie chinoise sur cette question.

Q : Concernant le lancement de missiles balistiques par la RPDC aujourd'hui, la Chine envisage-t-elle de présenter clairement sa position en la matère à la RPDC ?

R : Notre position sur la question de la péninsule coréenne, y compris celle du lancement de missiles par la RPDC, est très claire. Nous avons nos propres canaux pour présenter notre position aux différentes parties concernées.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés