Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet du rapatriement des suspects d'appels frauduleux
2016/08/10

Q : La police chinoise a récemment reconduit par un avion affrété 40 suspects d'appels frauduleux dont 5 Taiwanais depuis le Kenya jusqu'à la partie continentale de la Chine. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : D'après les services compétents, les 40 Chinois dont 5 Taiwanais soupçonnés d'appels frauduleux qui viennent d'être transférés par le Kenya sont impliqués dans la même affaire que ceux rapatriés en avril dernier, et les victimes et les principaux éléments de preuve de cette affaire se trouvent tous en partie continentale de la Chine. Le rapatriement de ces personnes permettra à la police chinoise de tirer au clair cette affaire et de combattre efficacement les crimes.

Nous apprécions et remercions le Kenya pour son attachement ferme au principe d'une seule Chine, et le rapatriement en avril dernier de 77 suspects venus des deux côtés du Détroit de Taiwan vers la partie continentale de la Chine et des 40 suspects restants dont 5 Taiwanais le 8 août. Cela a permis de frapper efficacement l'escroquerie téléphonique perpétrée par des Chinois à l'étranger et reflète la détermination de la Chine et du Kenya de combattre ensemble la criminalité transfrontalière.

Les services compétents chinois traiteront ces suspects rapatriés du Kenya en vertu de la loi. C'est une illustration importante du respect de la loi par le gouvernement chinois dans la gouvernance de l'État, et nous sommes sûrs que les compatriotes des deux côtés du Détroit ainsi que la communauté internationale nous comprendront et nous soutiendront.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés