Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de l'attaque subie par les casques bleus chinois au Mali
2016/06/01

Une attaque très meurtrière a visé cette nuit le camp de la MINUSMA, faisant un mort et quatre blessés parmi les casques bleus chinois. Nous exprimons nos profondes condoléances à la victime et nos sincères sentiments de sympathie à sa famille et aux blessés.

Accordant une haute importance à l'incident, le Comité central du PCC et le Conseil des Affaires d'État ont demandé de déclencher immédiatement le dispositif de réponse aux crises et de bien gérer les questions qui s'en suivaient. Toutes les mesures concernées sont en cours de déploiement.

Cette attaque terroriste contre les casques bleus est un crime grave et impardonnable. Nous exprimons notre vive condamnation à cet égard, et demandons aux autorités maliennes et aux Nations Unies de démarrer immédiatement une enquête, de poursuivre les auteurs en justice et de travailler étroitement avec la partie chinoise pour bien gérer toutes les questions concernées.

Je tiens à souligner que le gouvernement chinois soutient fermement les efforts visant la paix internationale et la préservation de la paix et de la stabilité en Afrique. Plus de 2 400 casques bleus chinois sont actuellement en mission de maintien de la paix dans sept zones africaines, dont le Mali, la RDC et la Libye. La Chine continuera à participer activement aux opérations onusiennes de maintien de la paix et à apporter sa part de contribution au respect de l'esprit de la Charte des Nations Unies et à la préservation de la paix et de la sécurité en Afrique.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés