Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet du lancement de satellite par la République populaire démocratique de Corée
2016/02/08

Q : La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a annoncé qu’elle avait lancé avec succès un satellite, ce qui a suscité une forte réaction de certains pays concernés qui dénoncent la violation par la RPDC des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité de l’ONU. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : La Chine a pris note de la déclaration de la RPDC sur le lancement d’un satellite et des réactions des différentes parties concernées. Selon elle, si la RPDC jouit du droit à l’utilisation pacifique de l’espace extra-atmosphérique, ce droit est actuellement soumis à des contraintes des résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies. La RPDC s’est obstinée à lancer un satellite en recourant à la technologie des missiles balistiques en dépit de l’opposition générale de la communauté internationale. La Chine le regrette.

La Chine espère que les parties concernées garderont le sang-froid, resteront prudentes et s’abstiendront des actes susceptibles d’exacerber la tension dans la Péninsule coréenne afin de préserver ensemble la paix et la stabilité dans la région.

La Chine est depuis toujours d’avis que le dialogue et les consultations constituent les seuls moyens pour réaliser la paix et la stabilité durables dans la Péninsule coréenne. Les différentes parties doivent reprendre au plus tôt leurs contacts et dialogue pour éviter une escalade de la situation.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés