Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Lu Kang au sujet de la publication par le Japon des informations relatives à l'exploitation pétrolière et gazière par la Chine en Mer de Chine orientale
2015/07/22

Q : Selon des sources d'information, cet après-midi, le Ministère japonais des Affaires étrangères a rendu public sur son site Internet les informations des plates-formes pétrolières et gazières de la Chine en Mer de Chine orientale telles que leur position et leurs photos. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Mise en œuvre dans les eaux sous juridiction incontestable de la Chine, l'exploitation pétrolière et gazière par la Chine en Mer de Chine orientale relève des droits souverains et juridictionnels de la Chine. Les actions du Japon provoquent délibérément la confrontation et ne sont pas du tout constructives à la gestion de la situation en Mer de Chine orientale et à la promotion de l'amélioration des relations bilatérales. Nous espérons que la partie japonaise pourra passer en revue calmement ses comportements en se référant à l'esprit de l'accord de principe en quatre points conclu par les deux parties l'année dernière.

La Chine demeure inchangée dans sa position qui attache une importance à la mise en œuvre de l'accord de principe sur la question de la Mer de Chine orientale et entend continuer à maintenir des contacts avec la partie japonaise sur les questions de la Mer de Chine orientale. La clé est que le Japon doit créer une atmosphère et des conditions favorables à la mise en œuvre de l'accord de principe. La médiatisation outrancière par le Japon des questions de l'exploitation pétrolière et gazière en Mer de Chine orientale est manifestement défavorable au dialogue et à la coopération Chine-Japon sur les questions de la Mer de Chine orientale.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés