Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 26 mars 2015 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2015/03/26

Le Représentant spécial du Président Barack Obama et Secrétaire au Trésor des Etats-Unis Jacob Lew viendra en visite en Chine les 30 et 31 mars. Il sera reçu par des dirigeants chinois et s'entretiendra avec les responsables des départements compétents de Chine.

Sur l'invitation du Ministre des Affaires étrangères Wang Yi, le Ministre mongol des Affaires étrangères Lundeg Purevsuren effectuera une visite officielle en Chine du 31 mars au 3 avril.

Q : Les dirigeants de beaucoup de pays vont participer aux funérailles de l'ancien Premier Ministre de Singapour Lee Kuan Yew. Qui va représenter la Chine aux funérailles ?

R : M. Lee Kuan Yew était un homme politique et un stratège asiatique respecté de la communauté internationale, et aussi le fondateur des relations entre la Chine et Singapour. Nous tenons à exprimer nos condoléances attristées pour sa disparition. Les dirigeants chinois ont envoyé des messages de condoléances aux dirigeants singapouriens et se sont rendus à l'Ambassade de Singapour en Chine pour présenter leurs condoléances et déposer des couronnes. Nous publierons très prochainement des informations sur le déplacement d'un dirigeant chinois pour les funérailles de M. Lee Kuan Yew.

Q : Selon des sources d'information, le 24 courant, le Premier Ministre japonais Shinzo Abe a dit, lors d'une rencontre avec des officiels du Parti libéral-démocrate, que l'expansion des armements de la Chine était plus rapide que prévu et que le Japon ne pouvait pas être en retard et devait prendre des mesures budgétaires nécessaires. En plus, « Izumo », le plus grand navire de la Force maritime d'autodéfense du Japon est entré en service hier. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : La Chine poursuit fermement la voie du développement pacifique et la politique de défense nationale à caractère défensif. Les intentions stratégiques de la Chine sont ouvertes et transparentes. Il en va de même pour la procédure d'approbation, le montant total et la composition du budget de défense nationale de la Chine. Il est irréprochable que la Chine développe la modernisation de la défense nationale en phase avec le niveau de son développement économique.

Pour des raisons historiques, l'évolution des politiques du Japon dans les domaines militaire et sécuritaire fait toujours l'objet d'une haute attention de ses pays voisins en Asie et de la communauté internationale. Le Japon est 10 fois moins peuplé et 26 fois moins grand que la Chine. Pourtant, ses dépenses de défense par habitant sont cinq fois plus importantes que celles de la Chine. Malgré cela, le Japon fait toujours tant de bruit sur la défense nationale normale de la Chine, on ne peut pas ne pas se douter qu'il vise autre chose. Nous espérons que le Japon pourra tirer les leçons de l'histoire, poursuivre une voie de développement pacifique, cesser de créer des histoires au sujet de la soi-disant « menace de la Chine », et agir davantage en faveur de la paix et de la stabilité dans la région.

Q : Selon des sources d'information, des pays du Golfe dont l'Arabie saoudite ont mené des attaques aériennes contre Sanaa, capitale du Yémen. La Chine appelle-t-elle au sang-froid et à la retenue des parties concernées ?

R : Nous avons noté ce qui s'était passé et nous sommes vivement préoccupés par la détérioration de la situation au Yémen ces derniers temps. La Chine espère que les différentes parties pourront régler les divergences et résoudre la crise actuelle par le dialogue politique sur la base des résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité des Nations Unies, de l'initiative du Conseil de Coopération du Golfe, du document final de la Conférence de Dialogue national et de l' « Accord de paix et de partenariat national », de sorte à rétablir au plus tôt la stabilité et l'ordre dans le pays.

A ce que nous sachions, actuellement, les ressortissants et les établissements chinois au Yémen sont en sécurité. Le Ministère des Affaires étrangères et l'Ambassade de Chine au Yémen recommandent aux citoyens chinois de ne pas se rendre au Yémen dans les temps qui viennent. Nous continuerons à suivre de près l'évolution de la situation au Yémen.

Q : La Chine et les pays de l'ASEAN tiendront prochainement au Myanmar la 13e session du groupe de travail conjoint pour la mise en œuvre de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer de Chine méridionale (DOC). Veuillez nous en donner plus de détails.

R : Comme convenu, la Chine et les pays de l'ASEAN tiendront les 30 et 31 mars à Yangon, au Myanmar, la 13e session du groupe de travail conjoint pour la mise en œuvre de la DOC. Ce sera la première session du groupe de travail en 2015, et nous y accordons une grande importance. La Chine procédera à des échanges de vues approfondis avec les autres parties concernées sur la mise en œuvre globale et effective de la DOC, la promotion de la coopération pragmatique maritime et les consultations pour le « Code de conduite en Mer de Chine méridionale ». En marge de la session, des rencontres auront lieu entre les responsables des départements compétents et les experts de différents pays pour mener des discussions approfondies sur la coopération pragmatique dans les domaines comme la sécurité de la navigation et les opérations de secours conjointes en mer.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés