Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Déclaration de la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying au sujet de la participation du Premier Ministre indien Narendra Modi aux activités dans la zone controversée dans la section orientale de la frontière sino-indienne
2015/02/20

Q : Le 20 février, le Premier Ministre indien Narendra Modi s'est rendu dans le soi-disant « Etat d'Arunachal Pradesh » pour participer aux célébrations du « jour de l'Etat ». Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : La position de la Chine à propos de la question frontalière sino-indienne est constante et claire. Il existe des différends importants sur la section orientale de la frontière sino-indienne, ceci est un fait connu de tous. Le gouvernement chinois n'a jamais reconnu le soi-disant « Etat d'Arunachal Pradesh ». Nous exprimons notre opposition ferme à la visite du dirigeant indien dans la zone controversée et nous avons fait de solennelles représentations auprès de la partie indienne. Cet acte de la partie indienne va à l'encontre des efforts des deux parties pour régler et gérer adéquatement les divergences et à l'intérêt général des relations sino-indiennes. Nous demandons à la partie indienne de considérer avec tout le sérieux les préoccupations solennelles de la Chine, de se joindre aux efforts chinois pour rechercher avec détermination une solution négociée, équitable et appropriée à la question frontalière, et de s'abstenir, avant le règlement de la question, de tout acte susceptible de compliquer encore plus la situation afin de préserver la bonne dynamique des relations sino-indiennes.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés