Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 26 décembre 2014 tenue parla porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2014/12/26

Sur l’invitation du Ministre népalais des Affaires étrangères Mahendra Bahadur Pande et du Ministre bangladais des Affaires étrangères Abul Hassan Mahmood Ali, le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi effectuera une visite officielle au Népal et au Bangladesh du 26 au 29 décembre.

Durant son séjour au Népal les 26 et 27 décembre, le Ministre Wang Yi sera reçu par le Président Ram Baran Yadav et le Premier Ministre Sushil Koirala, et s’entretiendra avec son homologue népalais Mahendra Bahadur Pande. Et lors de sa visite au Bangladesh les 28 et 29 décembre, il sera reçu par le Président Abdul Hamid, le Premier Ministre Sheikh Hasina et la Présidente du Parti nationaliste du Bangladesh Khaleda Zia et s’entretiendra avec son homologue bangladais Abul Hassan Mahmood Ali.

Le Népal et le Bangladesh sont des voisins amis traditionnels de la Chine. L’année prochaine marquera le 60e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Népal et le 40e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre la Chine et le Bangladesh. Nous espérons que cette visite permettra de promouvoir la mise en œuvre de nos consensus importants avec les dirigeants népalais et bangladais, de planifier les activités de commémoration de l’établissement des relations diplomatiques qui auront lieu l’année prochaine, d’élargir la coopération dans les domaines économique, commercial, humain et d’interconnexion, et de faire progresser davantage les relations sino-népalaises et sino-bangladaises.

Q : Les États-Unis, la République de Corée et le Japon vont signer un mémorandum sur les renseignements de la défense pour partager les informations secrètes liées aux armes nucléaires et aux projets de missiles de la RPDC. Quel est votre commentaire à ce sujet ?

R : Nous avons pris note des reportages concernés. Actuellement, la situation dans la Péninsule coréenne a connu dans son ensemble un apaisement qui, pourtant, reste relativement fragile. Nous espérons que les différentes parties pourront agir davantage en faveur du dialogue, de la confiance mutuelle, et de la préservation de la paix et de la stabilité sur la Péninsule et dans toute la région, et non le contraire. Cela correspond aux intérêts de toutes les parties.

Q : Selon des sources, le prix du pétrole exporté par la Russie à la Chine en novembre est plus élevé que celui du marché international de la même période, faisant de la Chine le plus grand perdant des récentes fluctuations des cours du pétrole dans le monde. Quelle est votre commentaire là-dessus ?

R : Ces dernières années, la coopération sino-russe sur le commerce du pétrole se développe dans d’heureuses conditions. Ce résultat obtenu grâce aux efforts communs des gouvernements et des entreprises des deux pays est un résultat mutuellement avantageux et gagnant-gagnant. A ma connaissance, selon les accords concernés signés par les deux parties, le prix du pétrole exporté est lié au prix international du pétrole et change en fonction des fluctuations du marché international. Ce que vous venez de mentionner ne correspond pas à la réalité. Il n’existe pas de gagnant ou de perdant dans la coopération sino-russe en matière de pétrole. Et il s’agit plutôt d’une relation mutuellement avantageuse et gagnant-gagnant.

La Chine et la Russie sont des partenaires de coordination stratégique globale. La coopération énergétique représente un domaine prioritaire de la coopération pragmatique entre les deux parties. Le gouvernement chinois soutient les entreprises des deux pays dans leurs efforts visant à élargir et à approfondir davantage leur coopération mutuellement bénéfique dans le domaine des hydrocarbures et d’autres énergies.

Q : Depuis hier, le film The Interview a commencé à passer dans un nombre limité de salles de cinéma aux États-Unis. Sur certains sites chinois est apparue une version piratée de ce film avec des sous-titres en chinois. Est-ce que vous en avez des informations ? La RPDC a-t-elle exprimé son mécontentement à la Chine ?

R : J’ai pris note des reportages sur la sortie du film The Interview dans certains cinémas américains. Nous espérons que les différentes parties pourront faire preuve de sang-froid et de retenue et gérer adéquatement les questions concernées.

Concernant l’apparition de la version piratée de ce film sur certains sites chinois que vous avez mentionnée, je n’en suis pas au courant. Si vous avez plus d’informations, veuillez nous en donner. Le gouvernement chinois lutte fermement contre tout acte de piratage.

Q : Selon des sources, le Premier Ministre pakistanais Nawaz Sharif a convoqué récemment une conférence nationale des partis politiques, au cours de laquelle a été élaboré et adopté un plan d’action anti-terroriste national et prise une décision de lutter sévèrement contre le terrorisme et d’endiguer les idées terroristes et extrémistes. Quel est votre commentaire en la matière ?

R : La Chine s’oppose au terrorisme sous toutes ses formes, soutient fermement le Pakistan dans ses efforts visant à mettre en œuvre une stratégie anti-terroriste selon sa réalité nationale, et salue l’adoption du plan d’action anti-terroriste national par la partie pakistanaise. La Chine continuera, dans la mesure de ses possibilités, à aider le gouvernement et le peuple pakistanais à lutter contre le terrorisme et à préserver la sécurité nationale.

Q : D’après vous, la sortie du film The Interview est-elle bonne ou mauvaise pour la paix et la stabilité régionales ainsi que la dénucléarisation de la Péninsule coréenne ?

R : C’est un film controversé qui a déjà provoqué certains problèmes. Nous espérons que les différentes parties pourront faire preuve de sang-froid et de retenue et gérer adéquatement les questions concernées.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés