Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 25 septembre 2014 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2014/09/25

Q : Selon des sources, le Premier Ministre Li Keqiang effectuerait en octobre une visite en Allemagne. Pourriez-vous nous donner plus d'informations là-dessus ? Est-ce qu'il visitera d'autres pays européens ?

R : La Chine accorde une grande importance au développement de ses relations avec les pays européens et maintient d'étroits échanges de haut niveau avec les pays concernés. Quant à savoir si le Premier Ministre Li Keqiang se déplacera en Allemagne et dans d'autres pays européens, nous publierons des informations en temps opportun.

Q : Le Président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy Brey, en visite en Chine, s'entretiendra avec les dirigeants chinois aujourd'hui. Quelles sont vos attentes de cette visite ? La Chine veut-elle réduire le déficit commercial de l'Espagne vis-à-vis d'elle ?

R : Nous considérons l'Espagne comme un partenaire ami au sein de l'UE et nous saluons la visite du chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy Brey en Chine. Cet après-midi, il aura un entretien avec le Premier Ministre Li Keqiang qui lui offrira une cérémonie d'accueil et un banquet de bienvenue. Demain il sera reçu respectivement par le Président Xi Jinping et le Président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale Zhang Dejiang. Les deux parties auront des échanges approfondis sur le développement du partenariat global stratégique sino-espagnol.

Quant à la question du déséquilibre commercial, la Chine ne tient jamais à rechercher d'excédent commercial. Nous entendons travailler ensemble avec l'Occident pour accroître sans cesse le volume du commerce bilatéral et en élever le niveau afin de réaliser un équilibre dynamique à travers l'élargissement et l'approfondissement continus de la coopération.

Q : Selon des sources, la Chine envisage d'envoyer des renforts pour le maintien de la paix au Soudan. Veuillez nous en donner des informations.

R : Sur l'invitation des Nations Unies, nous enverrons un contingent d'infanterie de renfort de 700 personnes à la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS). Compte tenu de la situation intérieure au Soudan du Sud il y a quelque temps, le Conseil de Sécurité a décidé, par l'adoption d'une résolution, de renforcer les opérations onusiennes de mantien de la paix dans le pays. Le contingent chinois participera aux opérations dans le respect du mandat défini dans les résolutions pertinentes de l'ONU pour préserver la sécurité et la stabilité, protéger les civils et soutenir les secours et aides humanitaires au Soudan du Sud. Nous sommes en discussions avec l'ONU pour faire avancer activement les arrangements concernés.

La Chine a participé aux sept des neuf opérations de maintien de la paix de l'ONU en Afrique. L'envoi de ce contingent à la MINUSS est un nouveau geste important qui montre le soutien concret accordé par la Chine à ces opérations. La Chine continuera à apporter son soutien énergique à ces opérations et à y participer activement dans le but de contribuer à la préservation de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde.

Q : Le Vice-Premier Ministre Wang Yang a récemment reçu une délégation de l'Association économique Japon-Chine. Les consultations de haut niveau sur les affaires maritimes Chine-Japon se sont tenues ces derniers jours. Certains considèrent que cela pourrait frayer la voie à l'amélioration des relations entre les deux pays. Quels sont vos commentaires là-dessus ?

R : Sur l'invitation du Conseil chinois pour la promotion du commerce international, une délégation de l'Association économique Japon-Chine est venue pour une visite en Chine et a été reçue par le Vice-Premier Ministre Wang Yang. La Chine et le Japon sont partenaires économiques et commerciaux importants l'un pour l'autre. Nous sommes attachés au maintien et au renforcement des échanges économiques et commerciaux avec le Japon et nous serons très heureux de voir les personnalités japonaises du monde économique et des autres milieux donner leur contribution à l'amélioration et au développement des relations sino-japonaises.

Les consultations de haut niveau sur les affaires maritimes Chine-Japon se sont tenues les 23 et 24 septembre à Qingdao au Shandong. Les deux parties ont échangé leurs vues sur les questions concernant la Mer de Chine orientale et la coopération maritime. Elles sont parvenues à un accord de principe pour reprendre les consultations sur le mécanisme de liaison en mer entre les autorités de défense et tenir un nouveau tour de consultations de haut niveau sur les affaires maritimes avant la fin de l'année ou au début de l'année prochaine. La Chine et le Japon ont mis en place, en janvier 2012, le mécanisme de consultations de haut niveau sur les affaires maritimes dans l'objectif de promouvoir de vastes échanges de vues sur toutes les questions d'intérêt commun relatives à la Mer de Chine orientale, d'accroître la confiance mutuelle et de renforcer la coopération pour bien gérer la crise et de discuter des moyens à prendre pour régler de façon adéquate les problèmes entre les deux pays en espace maritime. Les consultations sont utiles pour la gestion par les deux parties de leurs frictions et de la crise en mer.

Quant à la question de l'amélioration et du développement des relations sino-japonaises, la position de la Chine est claire et constante. Nous estimons que l'essentiel, c'est que le Japon doit montrer sa sincérité et agir en actes concrets pour éliminer les obstacles politiques qui freinent un développement normal de ces relations.

Q : Quand la Chine enverra-t-elle les renforts au Soudan du Sud ? Quand arriveront-ils dans le pays ?

R : Tout comme je l'ai dit tout à l'heure, nous sommes en discussions avec l'ONU sur les arrangements concrets concernant l'envoi de ces renforts à la MINUSS. Nous publierons des informations une fois les arrangements concrétisés..

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés