Page d'accueil > Porte-parole du MAE
propos de la partie américaine sur les relations sino-africaines
2014/08/06

Q : Le Sommet Etats-Unis-Afrique s'est récemment ouvert. Dans une interview accordée à la presse, le dirigeant américain a évoqué les relations sino-africaines. Selon lui, la Chine a manifestement besoin des ressources naturelles africaines, ce qui déforme son investissement en Afrique, et son investissement doit bénéficier au développement à long terme de l'Afrique. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : La Chine et l'Afrique entretiennent une relation d'amitié et de coopération stable et de long terme. Pays en voie de développement, la Chine accorde, dans la mesure de ses possibilités, des aides aux amis africains dans le cadre de la « coopération Sud-Sud » et développe une coopération mutuellement avantageuse avec les pays africains. Les investissements chinois en Afrique ont contribué à l'amélioration des conditions de développement socio-économique, au renforcement de la capacité d'auto-développement, au mieux-être de la population et à la réduction de la pauvreté dans les pays concernés. La politique africaine de la Chine est toujours fidèle aux principes de la sincérité, de l'amitié, du traitement d'égal à égal, du bénéfice mutuel et du développement partagé, ce qui explique au fond pourquoi la coopération sino-africaine est bien accueillie par les gouvernements et les peuples africains.

Les Etats-Unis sont le plus grand pays développé au monde. Nous espérons voir les Etats-Unis plus actifs dans le soutien au développement des pays africains. Dans le même temps, nous espérons qu'ils pourront voir de manière objective et rationnelle le développement de la Chine et les investissements chinois en Afrique.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés