Page d'accueil > Porte-parole du MAE
Conférence de presse du 14 mai 2014
2014/05/14

Sur l'invitation du Président Xi Jinping, le Président de la République kirghize Almazbek Atambayev se rendra en visite d'Etat en Chine du 18 au 21 mai et participera au 4e Sommet de la Conférence sur l'interaction et les mesures de confiance en Asie (CICA) à Shanghai.

Sur l'invitation du gouvernement de l'Etat d'Israël et celle de Mme Vesna Pusić, Premier Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes de la République de Croatie, Mme Liu Yandong, Vice-Premier Ministre du Conseil des Affaires d'Etat, se rendra en visite officielle en Israël et en Croatie du 18 au 26 mai et assistera à Israel Innovation Conference.

La porte-parole Hua Chunying a ensuite parlé de l'entretien téléphonique qu'avait eu le Ministre des Affaires étrangères Wang Yi ce matin avec son homologue indonésien R.M. Marty M. Natalegawa à la demande de ce dernier.

Hua Chunying : Interrogé sur les frictions maritimes entre la Chine et le Viet Nam, le Ministre Wang Yi a présenté les faits et souligné que les opérations de forage menées par l'entreprise chinoise au large d'une des îles Xisha de Chine étaient des activités régulières et entamées il y a 10 ans. Mais récemment, la partie vietnamienne a envoyé un grand nombre de navires se livrant à de violentes perturbations et percussions contre la présence chinoise, ce qui a conduit à la montée des tensions. Le Ministre Wang Yi a indiqué que les agissements vietnamiens constituent une violation de la souveraineté et de la juridiction de la Chine, vont à l'encontre des accords internationaux relatifs à la sécurité maritime et compromettent la paix et la stabilité dans la région de la Mer de Chine méridionale. Il a réaffirmé la position ferme et claire de la Chine sur la sauvegarde de ses droits et intérêts souverains légitimes, soulignant que cette position ne changera pas. Les parties chinoise et vietnamienne sont en dialogue nécessaire sur la situation actuelle, a dit Wang Yi, ajoutant que la Chine exhorte la partie vietnamienne à se calmer, à respecter la souveraineté et la juridiction de la Chine et à se garder de compliquer et d'amplifier les tensions et exprimant le souhait que les pays de l'ASEAN connaissent la réalité de l'affaire et continuent à travailler avec la Chine en faveur de la paix et de la stabilité dans la région de la Mer de Chine méridionale.

Le Ministre des Affaires étrangères R.M. Marty M. Natalegawa a qualifié la Chine d'acteur important pour la paix, la stabilité et la prospérité de la région et indiqué que l'Indonésie ne prenait pas partie au sujet de la souveraineté de la Mer de Chine méridionale et que son pays entendait préserver ensemble avec la Chine la paix et la stabilité en Mer de Chine méridionale.

Q : Selon l'Ambassadeur d'Inde en Argentine, l'Argentine espère devenir le sixième membre du BRICS. Quel est votre commentaire là-dessus ?

R : Un élargissement du BRICS requiert le consensus de tous ses pays membres. La coopération entre les membres du BRICS est ouverte et inclusive. La Chine soutient le renforcement du dialogue et de la coopération entre les pays du BRICS et les autres pays émergents et en développement.

Q : En tant qu'Envoyé spécial du Président américain, le Secrétaire au Trésor américain Jacob Lew a effectué hier une visite en Chine. Veuillez nous donner des informations sur ses rencontres avec la partie chinoise.

R : Comme vous le savez, le Secrétaire au Trésor américain Jacob Lew, en tant qu'Envoyé spécial du Président américain, s'est rendu en visite en Chine le 13 mai. Durant son séjour, il a rencontré le Premier Ministre Li Keqiang et s'est entretenu avec le Vice-Premier Ministre Wang Yang, et les deux parties ont eu des échanges de vues approfondis sur les relations sino-américaines et les grands sujets économiques d'intérêt commun.

Affirmant qu'une coopération renforcée entre la Chine et les Etats-Unis est dans l'intérêt des deux pays et du monde, les dirigeants chinois ont appelé les deux parties à bien mettre en œuvre les consensus dégagés par les Chefs d'Etat des deux pays, à s'en tenir à la bonne direction de l'établissement d'un nouveau modèle de relations entre grands pays, à assurer le succès du nouveau tour des Dialogues stratégique et économique et des rendez-vous prévus dans le cadre des autres mécanismes de dialogue bilatéral et à assurer un développement sain et régulier des relations sino-américaines dans le respect effectif des intérêts vitaux de part et d'autre.

La partie chinoise a présenté les principaux objectifs de la réforme économique chinoise et relevé que la Chine et les Etats-Unis, fort complémentaires sur le plan économique, ont beaucoup plus d'intérêts communs que des divergences. Les deux pays ont à intensifier leur coopération pragmatique dans les domaines du commerce, de l'investissement, de l'énergie, de l'environnement et du changement climatique et à faire avancer leurs négociations sur un accord d'investissement bilatéral. La partie chinoise a exprimé le souhait que les Etats Unis assouplissent les conditions d'exportation de produits civils de hautes technologies vers la Chine et assurent un environnement de concurrence équitable aux investisseurs chinois.

Le Secrétaire au Trésor Jacob Lew a fait part de l'attachement des Etats-Unis au renforcement des échanges et coopération avec la Chine et s'est félicité de l'approfondissement et de l'intensification continus des relations bilatérales grâce aux efforts conjugués de part et d'autre. Jugeant encourageante la réforme chinoise, il a exprimé le souhait de son pays de travailler étroitement avec la Chine pour réaliser de nouvelles avancées à travers les Dialogues stratégique et économique sino-américains et développer une coopération dense en matière de changement climatique et d'énergie. Selon lui, les Etats-Unis font de la mise en œuvre du projet de réforme du Fonds monétaire international de 2010 une priorité politique et soutiennent les efforts chinois visant à organiser avec succès la prochaine réunion informelle des dirigeants de l'APEC.

Les deux parties ont également échangé sur la conjoncture économique mondiale, les priorités de la politique économique en Chine et aux Etats-Unis et le commerce international et régional.

Q : La prochaine session du Dialogue Shangri-La se tiendra fin mai à Singapour. Quels sont les officiels chinois qui y seront présents ?

R : Je ne dispose pas d'informations sur ce sujet. Le Dialogue Shangri-La est un forum de dialogue multilatéral sur la sécurité. Nous espérons qu'il le sera dans la réalité et apportera une contribution active au renforcement de la confiance mutuelle entre les pays de la région et à la préservation de la sécurité régionale.

Q : Selon certaines sources, un groupe extrémiste a revendiqué, dans une vidéo diffusée sur Internet, l'attentat terroriste violent du 30 avril dans une gare d'Urumqi. Quel est votre commentaire ?

R : La vidéo que vous venez d'évoquer est à vérifier. Des groupes extrémistes terroristes violents cherchent par tous les moyens à agir de connivence pour perpétrer des attentats terroristes violents au Xinjing ou dans d'autres régions chinoises. Leur but est de saper l'unité interethnique et la stabilité de la société chinoise. Nous espérons que tout le monde connaîtra la nature et les desseins de ces groupes et soutiendra les efforts du gouvernement chinois pour combattre les actes terroristes violents et préserver la stabilité et l'ordre de la société ainsi que la sécurité de la population et de ses biens.

Hua Chunying : Demain, à 9 heures, le Ministère des Affaires étrangères tiendra un briefing pour la presse chinoise et étrangère, lors duquel le Vice-Ministre des Affaires étrangères Cheng Guoping présentera le 4e Sommet de la CICA et répondra aux questions y relatives. Votre présence sera la bienvenue.

Recommander à   
  Imprimer
Consulat Général de la République Populaire de Chine à Marseille Tous droits réservés